Nos tutelles

CNRS Université de Toulouse

 

Le réseau des MSH

Réseau national des MSH

Rechercher



Langue            

Réseaux sociaux

Actualités Appels à Projets


Téléchargez la dernière Newsletter
du Service Partenariat et Valorisation
de la MSHS-T :






Accueil du site > Accueil > Actualités

La MSHS-T a le plaisir d’accueillir :
Nicolas Jaoul, Anthropologue

Les 3 et 4 juin 2019

La MSHS-T a le plaisir d'accueillir : Nicolas Jaoul, Anthropologue

chargé de recherche CNRS à l’IRIS, Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux Sciences sociales, Politique, Santé (UMR8156) – EHESS.


Il consacre ses recherches à la politique des défavorisés en Inde et en particulier au mouvement ambedkariste des Dalits contre la société de castes. 
Il a suivi les enseignements de Jean Rouch à Nanterre et anime à l’EHESS le séminaire « Images du politique », consacré aux liens entre cinéma et mouvements politiques.


Cette Manifestation s’articulera en deux moments :
- La projection de son documentaire, le 3 juin
- Une conférence, le 4 juin.


Projection du documentaire de Nicolas Jaoul


- Sangharsh, le temps de la lutte

Débat avec le public

Le lundi 3 juin à 20h30

American Cosmograph

24 rue Montardy
31000 Toulouse

Intervenants 

- Nicolas Jaoul, Anthropologue, chargé de recherche CNRS à l’IRIS - UMR8156 – EHESS

- Frédérique Bianchi, programmatrice du Festival des Cinémas Indiens de Toulouse, chercheure indépendante et distributrice spécialisée sur le cinéma indien.

Le lien vers la page du documentaire sur le site de l’American Cosmograph



Le film "Sangharsh, le temps de la lutte"  a été sélectionné la pour la compétition internationale du Festival international Jean Rouch et a été projeté à la soirée d’ouverture du Festival le 3 Novembre 2018 au Musée de l’Homme.

À la fin des années 1990 en Uttar Pradesh, au nord de l’Inde, des militants Dalit Panthers propagent le message révolutionnaire d’Ambedkar, leader historique de l’émancipation des Dalits. Leurs pérégrinations, à travers les bidonvilles et les villages d’une région en pleine effervescence sociale, rendent compte d’un moment politique inédit. Les paroles, les gestes, les attentes et les contrariétés de cette révolte, révèlent le sentiment d’urgence des Dalits à défendre leur droit à vivre dignement, alors même que les humiliations, l’exploitation et la violence de caste restent omniprésentes.

Toute la programmation autour de Sangharsh

Le teaser de sangharsh en VF

© EHESS / Sister Productions. (2018, 105 minutes) 
image, son : Nicolas Raoul
montage : Gilles Volta


Conférence


- Cinématographier sa thèse ? Vers une anthropologie visuelle de l’émancipation Dalit.  

Le mardi 4 juin de 10h à 13h

UT2J - Maison de la Recherche - Amphi F 417

Intervenants  

- Nicolas Jaoul, Anthropologue, chargé de recherche CNRS à l’IRIS, Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux Sciences sociales, Politique, Santé (UMR8156) – EHESS.


- Djallal Gérard Heuzé, Directeur de recherche émérite CNRS au LISST - Centre d’Anthropologie Sociale (UMR5193).


- Alexis Avdeeff, Maître de conférences en anthropologie à l’Université de Poitiers au GRESCO (EA3815), Chercheur associé au LISST - Centre d’Anthropologie Sociale (UMR5193).



Nicolas Jaoul, consacre ses recherches à la politique des défavorisés en Inde et en particulier au mouvement ambedkariste des Dalits contre la société de castes.

Il a suivi les enseignements de Jean Rouch à Nanterre et anime à l’EHESS le séminaire « Images du politique », consacré aux liens entre cinéma et mouvements politiques.

Il a soutenu en 2004 à l’EHESS, une thèse sur le mouvement ambedkariste d’émancipation des dalits (« intouchables ») dans un de ses bastions en Inde du Nord.  

Il développe une approche ethnographique de la politique des défavorisés en Inde, dans le but de faire apparaître les régularités et les particularités du militantisme dans ces milieux selon les contextes locaux et selon les idéologies.

Ces mouvements d’obédience idéologique différente (nationalistes hindous, gandhiens, dalits ambedkaristes, naxalistes), défendent ainsi différentes conceptions politiques des Dalits, qu’ils tentent de façonner à leur image à travers leur travail politique.

L’émergence du sujet politique est abordée sous plusieurs angles qui permettent d’en restituer les significations, les enjeux et les aspects sensibles et matériels.
Le travail est ainsi abordé du point de vue des rapports sociaux entre les militants et les populations, des médiations qu’ils proposent avec l’administration, de la pédagogie mise en œuvre pour vulgariser l’idéologie, de la matérialité (importance des corps et des objets), mais aussi des résistances subalternes à la domination morale et politique des militants et des travailleurs sociaux.


Visuels : © Nicolas Jaoul