Nos tutelles

CNRS Université de Toulouse

 

Le réseau des MSH

Réseau national des MSH

Rechercher



Langue            

Réseaux sociaux

Actualités Appels à Projets


Téléchargez la dernière Newsletter
du Service Partenariat et Valorisation
de la MSHS-T :






Accueil du site > Présentation > Égalité professionnelle > Actualités : Égalité professionnelle

Journée internationale des femmes et des filles de science

Journée internationale des femmes et des filles de science

L’UNESCO déclare le 11 février comme étant la "Journée internationale des femmes et des filles de science".

La Fédération française des clubs pour l’UNESCO, relayée pour la région toulousaine par l’association Les Chemins Buissonniers, coordonne plusieurs manifestations dans ce cadre.

Elles se dérouleront à Toulouse et dans la Métropole toulousaine du 4 au 14 février 2019.

L’événement est placé sous le patronage de la Commission nationale française pour l’UNESCO.
Les Chemins Buissonniers sont également un Club CNRS jeunes sciences et citoyen.nes.

Cette nouvelle édition porte sur le rôle des femmes scientifiques dans les pays du Sud, et particulièrement sur le continent Africain. En effet, il nous paraît important de veiller à rendre visible cette réalité porteuse d’espoir non seulement pour le continent africain mais bien au-delà, ainsi que de montrer aux jeunes que les femmes peuvent être scientifiques en Afrique, comme en France, comme ailleurs dans le monde, et que le sexe ou les origines ne doivent pas être limitantes et empêcher de mener une carrière scientifique.

Le Programme : Les Chemins Buissonniers


Ces journées sont une nouvelle occasion de voir l’exposition :
La Science taille XX elles

Dans le cadre du festival Science in the city 2018 à Toulouse, ce projet, proposé par l’association Femmes&Sciences et le CNRS, met en lumière des femmes scientifiques contemporaines et historiques et dévoile la diversité des métiers scientifiques et techniques pour donner envie à toutes et tous de s’intéresser aux sciences et d’aller à l’encontre des stéréotypes.
Douze femmes scientifiques, dix établissements impliqués, quatorze partenaires et un concept à décliner dans d’autres régions de France !