Nos tutelles

CNRS Université de Toulouse

 

Le réseau des MSH

Réseau national des MSH

Rechercher



Langue            

Réseaux sociaux

Actualités Appels à Projets


Téléchargez la dernière Newsletter
du Service Partenariat et Valorisation
de la MSHS-T :


MSHS-T_Newsletter_Novembre_2018




Accueil du site > Accueil > Actualités

Conférence, autour du dernier ouvrage de
Jacques Semelin.
"La survie des juifs en France". 1940-1944.
CNRS EDITIONS.

Conférence, autour du dernier ouvrage de Jacques Semelin. "La survie des juifs en France". 1940-1944. CNRS EDITIONS.

Le 6 décembre. 17h30-19h.

Université Toulouse - Jean Jaurès
Maison de la Recherche. - Amphi F 417.

"La survie des juifs en France". 1940-1944. Jacques Semelin.
CNRS EDITIONS. Préface de Serge Klarsfeld.

Cette conférence est une séance délocalisée du séminaire de la Plateforme Violence et sortie de la violence de l’ANR SoV, organisé en collaboration avec la MSH-T dans le cadre de l’ANR SoV.


Jacques Semelin est directeur de recherche émérite au CNRS (Centre de Recherches internationales, CERI-Sciences Po).
Historien et psychologue de formation, politologue. Depuis vingt ans, il donne à Sciences Po un cours pluridisciplinaire sur les génocides et les violences extrêmes.


Comment et pourquoi 75 % des juifs ont-ils échappé à la mort en France sous l’Occupation, en dépit du plan d’extermination nazi et de la collaboration du régime de Vichy ?
Comment expliquer ce taux de survie inédit en Europe, dont les Français ont encore peu conscience ?

Jacques Semelin porte un regard neuf et à hauteur d’hommes sur les tactiques et les ruses du quotidien qui ont permis aux persécutés d’échapper aux rafles et déportations.

Au-delà̀ du contexte international et des facteurs géographiques, politiques, culturels, il montre que les juifs ont trouvé́ en France un tissu social complice pour les aider, surtout à̀ partir de l’été́ 1942, malgré́ l’antisémitisme et la délation.

Entre arrestations et déportations d’une part, gestes d’entraide et pratiques de solidarité́ d’autre part, ce livre est tout sauf une histoire édulcorée des quelque 220000 juifs toujours en vie en France à la fin l’Occupation.

C’est une histoire au plus près des réalités quotidiennes des persécutés juifs, français et étrangers, illustrée par les trajectoires d’individus ou de familles, dont le lecteur suit l’évolution de l’avant-guerre aux années noires.

En savoir plus ...


Cette conférence est organisé par :

La Maison des Sciences de l’Homme et de la Société de Toulouse.
La Fondation Maison des sciences de l’homme.
L’ANR SoV – Sortir de la violence


Maquette : Sylvain Collet