Nos tutelles

CNRS Université de Toulouse

 

Le réseau des MSH

Réseau national des MSH

Rechercher



Langue            

Réseaux sociaux




Accueil du site > Présentation

Projet scientifique

La Maison des Sciences de l’Homme et de la Société de Toulouse a vu le jour en 1999. Unité de Service et de Recherche depuis 2011, elle est rattachée à l’Institut des Sciences Humaines et Sociales (InSHS) du CNRS et associe le CNRS à l’Université Fédérale de Toulouse (pour le compte des 3 universités toulousaines et à l’Institut d’Études Politiques).
Hébergée sur le campus de l’Université Toulouse Jean Jaurès, elle dispose de locaux (1000m2 de bureaux et locaux dédiés aux plateformes technologiques) dans un bâtiment neuf dédié à la recherche.
La gouvernance est assurée par un directeur, et deux directeurs adjoints enseignants chercheurs à Toulouse 1 Capitole et Toulouse 3 Paul Sabatier ; 12 ingénieurs et techniciens participent à son fonctionnement.

Membre du GIS Réseau national des Maisons des Sciences de l’Homme (RNMSH) la MSHS-T s’inscrit dans le respect de la charte du Réseau et favorise fortement les liens inter-MSH à travers son programme. L’originalité de la MSHS-T repose sur son fort soutien au développement de projets scientifiques entre les sciences humaines et sociales, l’économie ou les sciences exactes et expérimentales (ingénierie, biologie, aéronautique, spatial, chimie…).

Le programme scientifique de la MSHS-T, suivi par un Conseil Scientifique International, fédère 26 unités de recherche de l’Université Fédérale de Toulouse.

Ce programme s’inscrit dans le respect des cinq « i » de la charte du Réseau national des MSH : Interdisciplinarité, coopération inter-Institutions, Implantation territoriale, Identité scientifique et développement International.

La MSHS-T est porteuse d’un LabCom "Laboratoire d’Etudes Techniques et de Recherche en Audition - LETRA" en association avec la Société ARCHEAN Technologies.

Le programme scientifique ancré dans un questionnement sociétal résolument interdisciplinaire est construit autour de trois pôles :

1) Les thèmes de recherche prioritaires, choisis dans une stratégie commune avec les unités de recherche, associent les trois universités et l’IEP et forment le cœur du projet scientifique de la MSHS-T.

2) Les plateformes renforcent la synergie interne des thématiques et sont un élément de l’interface avec le tissu socio-économique et culturel.

3) Les séminaires interdisciplinaires représentent des moments privilégiés pour une mixité des savoirs et des pratiques.

Le « Prix de thèse » de la MSHS-T récompense chaque année un excellent travail de recherche interdisciplinaire effectué dans le cadre d’un doctorat soutenu dans le périmètre de la MSHS-T.