Nos tutelles

CNRS Université de Toulouse

 

Le réseau des MSH

Réseau national des MSH

Rechercher



Langue            

Réseaux sociaux




Accueil du site > Accueil > Actualités

Appel à communication

16° Rencontres sur la prospective des métiers. Quelles configurations RH Demain ?

Nouveaux enjeux pour la fonction RH ?
Quelles compétences ? Quels métiers ?
Quelles responsabilités demain en RH ?

Le 12 décembre 2016 - Paris La Défense

Les mutations actuelles, de nature géopolitique, économique ou socio-culturelle, bouleversent la façon d’appréhender le travail et ses représentations. La fonction RH est ou devrait être la première fonction à penser ou repenser les configurations dans lesquelles le travail se réalise. Les évolutions liées à "l’ubérisation", à la cybercriminalité, à la montée des violences au travail, aux modalités de plus en plus variées de travailler en temps et en espace de travail, la "digitalisation", la recherche de l’hédonisme, etc. viennent perturber les façons classiques de gérer les hommes et les femmes au travail. Dans ce contexte, il nous a semblé pertinent de nous interroger sur les configurations RH de demain afin de pouvoir anticiper les contours possibles de la fonction RH.

Cette 16° journée de Prospective des Métiers sera l’occasion de contribuer à une enquête "omnibus" pilotée par l’AGRH, l’ANDRH et Entreprise et Personnel. En effet, grâce à une récolte de données lors de cette journée, puis de l’Université d’hiver d’Entreprise et Personnel en janvier 2017, puis d’un questionnaire en extension, un traitement des données sera réalisé et les résultats seront présentés lors de l’évènement-anniversaire de l’ANDRH en 2017.

Les principaux thèmes qui pourront être débattus lors de ces 16° rencontres de Prospective des Métiers sont les suivants :
- les nouvelles configurations RH
- les métiers RH et leurs évolutions
- les nouvelles compétences RH
- l’évolution des formes organisationnelles
- la dynamique du changement et ses implications RH
- les relations de travail de demain
- l’impact du numérique sur les organisations et la fonction RH
- la responsabilité de la fonction RH
- les RH face aux risques
- les RH et la cybercriminalité
- l’avenir des relations humaines
- l’expérience collaborateur
- le pilotage RH dans une logique de "bien commun"
- le pilotage RH à l’ère postmoderne
- l’articulation RH/manager demain
- le vocabulaire RH de demain
- les méthodes, outils et pratiques RH de demain
- les profils RH de demain
- etc.

Les meilleures communications feront l’objet de publications académiques.

°°°°°

Calendrier

Remise des communications : 15 octobre 2016
à l’adresse suivante :
rencontres.pm@gmail.com
Texte de 15 pages maximum aux normes de Management Avenir

Retour des évaluateurs : 15 novembre 2016

°°°°°

Fiche d’inscription :

°°°°°

Comité scientifique

Président d’Honneur, Luc BOYER
Présidé par Jean-Marie PERETTI (ESSEC) et
Aline SCOUARNEC (Université Caen Normandie, ESSEC Executive Education)
Isabelle Barth, EM de Strasbourg
Chafik Bentaleb, Université Cadi Ayaad, Marrakech
Charles-Henry Besseyre-des-Horts,
HEC
Marc Bonnet,
Université Lyon 3, ISEOR
Jean-Philippe Bootz, EM de Strasbourg
Frank Bournois,
ESCP-Europe
Franck Brillet,
Université de Tours
Laurent Cappelletti,
CNAM-ISEOR
Jean-Luc Cerdin,
ESSEC
Marie-Christine Chalus,
Université Lyon 3, Magellan
Véronique Chanut,
Université de Paris 2, CIFFOP
Christian Defélix, Université de Grenoble
Rémy Février,
CNAM
Patrice Georget, Université Caen Normandie
Annabelle Hulin,
Université de Tours
Alice Le Flanchec, Université de Paris 1
Florence Noguera, Université de Montpellier 3
Sébastien Payre,
Université de Caen Normandie, NIMEC
Gwenaëlle Poilpot-Rocaboy,
Université de Rennes 1
François Silva,
Kedge Business School
Peter Stokes,
Université de Chester
Maurice Thévenet,
ESSEC
Mohamed Tissioui, Université de Caen, NIMEC
Zahir Yanat,
Kedge Business School

°°°°°

Recommandation aux auteurs

Les communications auront une longueur de 12 à 15 pages (maximum), en simple interligne. Les manuscrits comportent un bref résumé en français et en anglais de 400 signes maximum, ainsi que les mots-clés pour chaque résumé (titre également traduit).
Le nom de l’auteur et sa courte présentation, son appartenance institutionnelle, son e-mail et l’adresse complète doivent figurer uniquement en page de garde. Les articles ne doivent pas comporter d’annexes : tableaux, schémas, images et autres ajouts (en noir et blanc) sont insérés dans le texte. Les parties suivent une numérotation simple : 1., 1.1., 1.1.1., etc.
- Titre : Times 18 en gras
- Nom de l’auteur : Times 14 en gras
- Résumé et Abstract : Times 16 en gras, puis contenu en Times 12
- Titre 1. : Times 14 en gras
- Titres 1.1. : Times 12 en gras
- Conclusion : Times 14 en gras
- Bibliographie : Times 14 en gras, puis contenu en Times 12, suivant le modèle suivant :
- Ouvrage
 : nom de l’auteur et initiale du prénom, date de publication, Titre de l’ouvrage, Editeur, Lieu d’édition, (exemple : Mintzberg H. (1994), Grandeur et décadence de la planification stratégique, Dunod, Paris).
- Article
 : nom de l’auteur et initiale du prénom, date de publication « Titre de l’article », Titre de la revue, Vol. x, No. x, p. x-y, date de publication (exemple : Koenig G. (1996), « Karl E. Weick », Revue française de gestion, No. 108, p. 57-70, mars-avril-mai).
Les titres, intertitres, « chapeaux » et textes en exergue sont de la responsabilité de la rédaction de la revue qui se réserve le droit de modifier ceux qui sont proposés par l’auteur.